Le gouvernement Philippe 2 tel que remanié au 31 mars 2019

Il aura fallu deux semaines pour remanier le gouvernement d'Edouard Philippe. Un nouveau secrétaire d'Etat a été nommé en janvier 2009 (A. Taquet en charge de la protection de l'enfance)

Les 16 ministres

  • François de Rugy, ministre d'Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire
  • Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
  • Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères
  • Florence Parly, ministre des Armées
  • Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé
  • Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances
  • Muriel Pénicaud, ministre du Travail
  • Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education Nationale et de la Jeunesse
  • Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes Publics
  • Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur
  • Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation
  • Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales
  • Annick Girardin, ministre des Outre-Mer
  • Franck Riester, ministre de la Culture
  • Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation
  • Roxana Maracineanu, ministre des Sports

Les 4 ministres délégués

  • Marc Fesneau, ministre auprès du Premier Ministre, chargé des Relations avec le Parlement
  • Elisabeth Borne, ministre chargée des transports
  • Sébastien Lecornu, ministre chargé des collectivités territoriales
  • Julien Denormandie, ministre chargé de la ville et du logement

Les 15 secrétaires d'Etat

  • Sibeth Ndiaye, secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, porte-parole du gouvernement
  • Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations
  • Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées
  • Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire
  • Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire
  • Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères
  • Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées
  • Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé
  • Cédric O, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'économie et des finances et du ministre de l'action et des comptes publics
  • Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances
  • Gabriel Attal, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education Nationale et de la Jeunesse
  • Olivier Dussopt, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics
  • Laurent Nunez, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur
  • Adrien Taquet, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé
  • Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Europe et des affaires étrangères

Notons que ce gouvernement de la présidence Macron réintroduit les ministres d'Etat (pour l'heure un seul). On y trouve également des ministres de plein exercice ainsi que des ministres délégués et des secrétaires d'Etat. L'ordre de présentation correspond à un ordre protocolaire.

Précisons que la parité hommes/femmes au sein du gouvernement ne répond à aucune exigence juridique quelle soit constitutionnelle ou législative, il en va de même s'agissant des intitulés correspondant aux attributions ministérielles.